Venez découvrir lors de votre séjour dans l'un des campings sélectionnés différents monuments historiques de Provence


Le château de la Barben

Avec plus de mille ans d'histoire, le château de la Barben est sans doute l'un des plus impressionnants monuments du département des Bouches-du-Rhône en raison de ses jardins. C'est à partir du XVIIe siècle que le château a été aménagé pour abriter de beaux jardins à la française. Le 21 décembre 1984, l'édifice a été inscrit dans les monuments historiques de la France. Il compte plusieurs pièces meublées datant du Moyen-âge, une chapelle et des cahots et des souterrains qui font aujourd'hui l'objet de lieu d'animation pour les touristes.

Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

Le château des Baux de Provence

Situé sur un éperon rocheux dans la commune des Baux-de-Provence, le château a été construit au XIe siècle. Il comprend un donjon et des pièces troglodytiques qui ont été taillées dans le roc. Bien que le château soit aujourd'hui en ruine, on peut apercevoir les vestiges des tours Paravelle, Bannes et Sarrazine, de la chapelle Sainte-Catherine. Le château dans son ensemble a été classé dans la liste des monuments historiques de la France en 1875. L'édifice forme avec son village qui se trouve à proximité, une citadelle remarquable.

Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

L'aqueduc de Roquefavour

Construit à partir de 1841, l'aqueduc de Roquefavour est une œuvre architecturale impressionnante de l'ingénieur Jean François Mayor de Montricher avec une hauteur de 83 mètres et une longueur de 393 mètres. La construction est également composée de trois rangs d'arcades. Il se trouve dans la commune de Ventabren et permet à l'époque d'alimenter Marseille en eau. Reconnu comme étant le plus grand ouvrage construit en pierre du monde, l'aqueduc est classé depuis 2005 dans la liste des monuments historiques.

Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

Le cathédrale Saint Sauveur

À Aix-en-Provence, dans la rue Gaston-de-Saporta se trouve la cathédrale Saint-Sauveur érigée en style gothique. Elle a été classée monument historique depuis 1840. Sa conception se faisait en trois étapes dont la première a été consacrée à la façade au XIIe siècle. Au fil des années, la construction de la cathédrale s'est poursuivie et d'autres bâtiments sont venus accolés autour de celle-ci. S'agissant entre autres des bâtiments du cloître dont les travaux ont commencé au XIe, du clocher ou encore du baptistère.

Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

Le château de la Calade

Construit à Puyricard à partir de 1632, le château de la Calade a été inscrit dans la liste des monuments historiques depuis 2011. À l'origine, l'édifice comprenait quatre tours. Les deux tours ont été détruites à l'époque de la Révolution française. Aujourd'hui, il ne reste plus que les façades et les toitures ainsi que les deux ailes. Le site appartenait à la famille De Duranti la Calade et depuis 1992, il appartient à une personne privée. Avec les autres richesses environnantes, le château est devenu un attrait pour les visiteurs de la région.

Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

L'église de la Madeleine

À Aix-en-Provence se trouve l'église Sainte-Madeleine qu'on connaît sous le nom de l'église de La Madeleine. Après l'incendie du couvent des prieurs dominicains en 1363, les travaux de construction de l'église ont commencé. L'édifice est inspiré du style gothique. De nombreuses personnalités ont été inhumées dans l'église. Ce sont surtout des gens de la haute société comme les seigneurs de Vergons, de Rougiers ou encore de Châteauneuf qui y sont inhumés. Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

L'abbaye Saint-Victor de Marseille

L'abbaye a été fondée au Ve siècle et les constructions se sont poursuivies jusqu'au XVIIe siècle. Le site fut d'abord une carrière à l'époque des Romains. Elle est devenue plus tard une nécropole chrétienne. Son nom a été donné en hommage d'un officier qui a été décapité. L'église comprenait plusieurs sarcophages avant que le maire de la ville en 1968 ordonna de les déplacer au musée du château Borély. L'ancienne abbaye est inscrite dans la liste des monuments historiques depuis 1840. Sur le plan architectural, l'édifice comprend deux parties, dont le transept et le chœur ainsi que la nef.

Proximité : Camping Pascalounet

La cathédrale Sainte-Marie-Majeure

À Marseille entre le port de la Joliette et le Vieux-Port a été construite en style néo-byzantin une cathédrale appelée la cathédrale Sainte-Marie-Majeure. Elle se distingue des autres édifices religieux par son architecture, mais aussi par sa décoration en porphyre et en marbre. La première pierre a été déposée en 1852 par Louis-Napoléon Bonaparte. Les travaux n'ont été achevés qu'en 1893. Ceci nous laisse dire que c'est la seule cathédrale ayant été construite au XIXe siècle en France. Elle présente en effet une longueur de 142 mètres. Les tourelles du portique mesurent chacune 60 m tandis que la coupole centrale et la nef ont respectivement 70 m et 20 m de hauteur.

Proximité : Camping Pascalounet

Le château de Tarascon

À Tarascon en bordure du Rhône se trouve un magnifique château médiéval construit au XVe siècle. L'édifice appartenait aux ducs d'Anjou et comptes de Provence qui s'y sont succédé. Mais actuellement, il appartient à la commune de Tarascon. Le château est ouvert au public et propose tout au long de l'année des expositions sur son histoire ainsi que celui des habitants de la commune. Son importance en tant que monument historique depuis 1840 est également présentée lors des expositions. Proximité : Camping le Couriou, Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

La collégiale Notre-Dame-de-l'Assomption

L'édifice se trouve dans la commune de Barjols et il a été bâti en 1014. En 1060, il fut élevé au rang de collégiale sous le pape Alexandre II. La collégiale comprend plusieurs œuvres comme le tympan qui date du XIIIe siècle, un buffet d'orgues du XVIe siècle ou encore les stalles de bois du XVIe siècle où sont sculptées des scènes bibliques. C'est pour ces richesses que la collégiale a été inscrite dans la liste des monuments historiques en 1912 puis en 1979.

Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

Le fort de Brégançon

Utilisé aujourd'hui comme résidence officielle de tous les présidents de l'État français, le fort de Brégançon se trouve sur un îlot au bord de la Méditerranée appartenant à la commune de Bormes-les-Mimosas dans la Var. l'édifice a été majestueusement érigé sur un rocher de 35 mètres d'altitude. Il a connu de nombreuses histoires dont la première a commencé avec la construction de la forteresse en 118 av. J.-C. du temps où les ligures occupaient encore la région. Le fort de Brégançon a été officiellement classé au titre des monuments historiques en 1968. Proximité : Camping Pascalounet

L'amphithéâtre d'Arles

Du temps des Romains, de belles constructions ont été érigées, s'agissant entre autres de l'amphithéâtre d'Arles qui date de l'an 80 apr. J.-C. Il a été construit pour recevoir les 21 000 spectateurs venus apprécier les spectacles de gladiateurs. Après la chute de l'Empire romain, l'édifice a été transformé en forteresse où sont aménagées d'autres constructions comme les chapelles. Il est devenu une véritable ville close. Depuis 1840, l'amphithéâtre fait l'objet d'un classement aux monuments historiques. Des travaux de consolidation et de rénovation ont été entrepris afin de valoriser le site.

Proximité : Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet

Le château de Montmaur

Un château a été bâti au XIVe siècle dans la commune de Montmaur. Les constructions ne sont achevées que quatre siècles après. L'édifice a donc subi de nombreuses transformations. Les jardins du château ont été aménagés vers le XIXe siècle. L'intérieur du château présente plusieurs fresques. Les portes ont été peintes par des représentations en trompe-l'œil. Tout autour du château s'est développé un village qui garde jusqu'à maintenant son charme authentique. De toutes ses richesses, le château a été classé dans la liste des monuments historiques depuis 1988.

Proximité : Camping le Couriou, Camping des Chênes Blancs, Camping de la Coronne, Camping Pascalounet